Il est vrai que le bilan écologique est aujourd’hui désastreux mais il n’est pas encore trop tard pour sauver la planète. D’ailleurs, pour y parvenir, il n’est pas forcément nécessaire de trouver des solutions coûteuses et compliquées. Parfois, de simples gestes écolo au quotidien suffisent pour contribuer à la protection de l’environnement. Le point !

Que signifie les “gestes écolo” ?

dessin d'une feuille dans une ampoule

 

Les gestes écologiques ou éco-gestes, sont un ensemble d’actions effectué par l’homme sur son environnement afin de réduire l’empreinte carbone.

Généralement, ils ont une connotation positive car ils ont pour objectif de pratiquer l’écologisme au quotidien par l’intermédiaire de gestes simples mais efficaces. Cela dans le but d’améliorer l’environnement afin de le rendre viable et vivable. 

Pour ce faire, plusieurs gestes peuvent être adoptés autour de différents domaines comme l’alimentation, l’économie d’énergie (l’eau et l’électricité), les moyens de transports, la gestion des déchets, la santé, etc. Ils exigent cependant de mettre en place quelques changements dans vos habitudes. Ceci dit, le jeu en vaut la chandelle !

 

Les différents gestes écolo à adopter au quotidien :

Depuis le début du 21ème siècle, la planète fait face à de nombreux problèmes écologiques sans précédents comme le changement climatique, la pollution de l’air, de l’eau et du sol, la dégradation des réserves d’eau douce, la déforestation, etc. Cela est dû en parti à cause des processus de production de l’homme, devenus plus polluants et plus intenses. Pour continuer d’y vivre confortablement, il est important d’agir tout de suite sur notre comportement et sur la consommation d’énergie. Cela devient primordial de protéger l’environnement.

Voici donc quelques simples réflexes à adopter dès aujourd’hui :

 

Les déchets :

Il est impossible de vivre sans produire de déchets. Ceci dit, pour éviter d’en accumuler autour de soi, il faut apprendre à :

  • Réduire les déchets en privilégiant les produits réutilisables, les produits avec le moins d’emballage possible et surtout ne pas acheter de l’eau en bouteille. 
  • Recycler les objets inutilisés plutôt que les jeter; ou bien les donner à ceux qui ont en besoin. On dit que : “ le meilleur déchet est celui que l’on ne produit pas”.
  • Trier les déchets pour permettre de les recycler facilement les produits réutilisables.
  • Rapporter les médicaments inutilisés en pharmacie.

 

L’eau et l’électricité :

La production en eau et en électricité utile au quotidien a des impacts majeurs sur l’environnement. Pour éviter la surconsommation :

  • Économiser l’eau car elle est la ressource la plus précieuse sur terre après l’air. Vous pourrez par exemple, réutiliser l’eau de lavage des fruits pour arroser les plantes. Ou bien, préférez une douche au bain, etc.
  • Récupérer l’eau de pluie pour économiser l’eau du robinet. Elle peut servir à arroser les plantes, la pelouse ou pour nettoyer le sol de la maison, etc.
  • Réduire sa consommation d’électricité pour limiter le gaspillage d’énergie. Pour ce faire, pensez par exemple à débrancher les appareils après utilisation, à éteindre la lumière en quittant une pièce, remplacer les appareils qui consomment beaucoup d’énergie par des modèles plus économes, etc.

 

L’alimentation :

La manière dont une personne se nourrit peut avoir des impacts déterminant sur l’environnement. Pour s’alimenter 100% écolo, il faut :

fruit et légumes au centre avec un jet d'eau

  • Acheter uniquement des produits transformés et emballés et les produits vendus en vrac ou à la coupe. 
  • Limiter le gaspillage alimentaire en adaptant ses courses à ses réels besoins.
  • Cuisiner les restes pour éviter de les jeter.
  • Boire l’eau du robinet en installant un système de filtration d’eau à la maison pour éviter de boire l’eau en bouteille plastique.

 

Mobilité :

Les transports sont des agents pollueurs de l’environnement car ils émettent des gaz à effet de serre et des particules dans l’air jugés dangereux pour l’homme et l’environnement. Pour se déplacer en mode écolo :

femme qui fait du vélo

  • Privilégier les moyens de transport écologiques comme les vélos ou la marche à pied. Sinon, vous pouvez aussi prendre les transports en commun.
  • Préférer le covoiturage pour limiter la consommation de carburant.
  • Privilégier le voyage en train à l’avion car le train émet moins de gaz carbonique que l’avion.

 

Produits divers :

  • Acheter des produits certifiés NF environnement, Ecolabel, AB, Nature et Progrès, Cosmétique Bio, etc. En plus de favoriser le développement durable et le commerce équitable, vous achetez des produits qui contribuent à limiter l’impact environnemental.
  • Utiliser les sacs poubelles réutilisables au quotidien.
  • Acheter des ampoules basse consommation pour votre habitation. N’hésitez pas si vous le pouvez à faire des diagnostics et devis pour des travaux de rénovation énergétique.