Vêtements, chaussures, accessoires, etc. chaque jour, la mode prend une place de plus en plus importante dans le quotidien de l’homme. En l’espace de 15 ans, la consommation de prêts-à-porter a même doublé avec plus de 100 milliards de vêtements et accessoires vendus à travers le monde en seulement une année. 

Pourtant, ce phénomène présente de lourdes conséquences sur l’environnement faisant de l’industrie du textile un des pollueurs majeurs de la planète. En effet, avec l’augmentation de la consommation vient celle de la production. Ceci signifie que plus de terres vont être ravagées pour la culture intensive du coton, plus d’animaux vont être abattus pour leur peau et fourrure, plus d’eaux vont être utilisées en usine… Mais encore, l’industrie de la mode va produire encore plus d’eaux usées et émettre plus de gaz pour nuire davantage au bien-être de l’environnement. 

Pour renverser la tendance et lutter contre ce fléau, de nombreuses marques ont alors adopté une nouvelle démarche en proposant une mode économique et davantage en phase avec la protection de l’environnement. Nous les avons justement recensé dans ce guide.  

 

Les prêt-à-porter en maille :

Les vêtements en maille sont au coeur de la tendance de cette année 2019 principalement pour la saison hivernale. Difficile de s’en passer tant ils sont confortables et nous isolent surtout lorsque la température se rafraîchit. Seulement, la plupart des prêts-à-porter en maille sont fabriquées à partir de la laine, une matière généralement d’origine animale qui est constituée de fibres kératiniques de moutons, de chèvres, de lamas, de lapin ou bien des alpagas. 

La plupart des producteurs ont recours à des pratiques peu éthiques et écologiques pour extraire la laine de ces animaux. Effectivement, ils injectent des produits chimiques sur leur peau, voire des formules toxiques qui ont directement des impacts négatifs sur la santé de ces bêtes, celle des éleveurs, des consommateurs mais aussi de l’environnement. Nombreuses marques, soucieuses du bien-être de tous, y compris la planète ont donc décidé de bannir la laine d’origine animale de leur production pour la remplacer par la laine biologique ou éthique. Elle provient des animaux qui sont mieux traités et dont l’élevage n’entraîne aucun impact sur l’environnement.

Les références en matière de prêt-à-porter en maille

Parmi ces marques, nous avons “José store”, “Misericordia”, “Champ de manoeuvres” ou encore Hopaal qui proposent des vêtements en maille réalisés à partir de laine recyclée, provenant de fibres 100% naturelles et entièrement faits-main. Pourtant, ils sont d’une grande qualité et très résistants.

 

Les T-shirts éco responsables:

Pour un homme ou pour une femme, le t-shirt est un vêtement phare du dressing. Il se porte facilement et est extrêmement confortable. Ceci est sans doute dû à sa matière qui est le coton, une fibre naturelle. Nous ignorons, pourtant, que pour produire 1 kg de cette matière, il faut consommer 5400L d’eau. Par ailleurs, la culture du coton exige aussi l’utilisation de produits chimiques comme les pesticides et les engrais. Étant lui aussi un danger potentiel pour l’environnement, certaines marques ont décidé de substituer le coton classique au coton bio. 

Les références en matière de chemises bio et écolo

Ainsi, “GoudronBlanc”, “Seagale”, “BDRD”, “Monsieur Poulet” ou “Castart” proposent désormais des tee-shirts en coton bio, sans OGM et cultivé de manière saine et respectueuse de l’environnement  pour les amateurs de ce vêtement doux et extrêmement léger.

 

Les chemises éco et bio:

Pour ajouter une touche chic à son dressing, il faut y inclure les chemises. Elles se portent pour aller au bureau, pour assister à une cérémonie ou pour aller à une soirée, etc. Quoi qu’il en soit, la plupart des chemises se fabriquent à partir du coton. De ce fait, ces vêtements aussi posent problème sur l’environnement. Leur fabrication exige une grande consommation d’eau, l’utilisation de pesticides et d’engrais, etc. Heureusement, pour ce type de vêtement, il existe aussi une alternative bio et écologique dont les chemises en lin, en fibres synthétiques ou en coton bio.

Les références en matière de chemises bio et écolo

Où se procurer des chemises éco responsables et bio ? Repérez les meilleurs modèles chez “KnowledgeCotton Apparel”, “News”, “Le Chemiseur”, “Histon Project” ou encore “Fyu Paris”. 

 

Les jeans éco et bio:

Vêtement basique par excellence, autant pour l’homme que la femme, le pantalon jean fait pourtant partie de ces habits qui nuisent à l’environnement. En effet, pour en fabriquer un seul modèle, il faut consommer 7000 L à 10000 L d’eau. À cela s’ajoute l’utilisation du coton, de teinture chimique et la propagation des eaux usées qui découlent de la production dans la nature. Bref, tout comme les autres habits, ceux faits en jean contribuent aussi à polluer l’environnement. 

Les références en matière de jeans bio et écolo

Heureusement que des marques comme “Nudies Jeans”, “1083”, “Atelier Tuffery” ou “Gustin” existent pour nous proposer une alternative plus écologique aux jeans classiques. Tout à fait ! Les leurs sont conçus à partir de coton bio et le processus de production est plus respectueux de l’environnement. Le délavage se fait, par exemple, au laser.

 

Les chaussures  :

Les chaussures, nous n’en avons jamais assez dans le dressing pour compléter chacune de nos tenues. Pourtant, ces accessoires indispensables au quotidien font partie des plus agressifs envers l’environnement à cause de leurs matériaux de fabrication. La plupart sont conçus à partir de cuir, de caoutchouc, de plastique, de matières synthétiques et de coton…Leur mode de production exige aussi l’utilisation de composants chimiques dont la colle et la teinture. Aussi étrange que cela puisse être, les chaussures contribuent à la déforestation, à l’extinction de milliers de bovins et plus encore.

Les références en matière de chaussure bio et écolo

Pour porter de belles chaussures sans culpabiliser, il faut désormais les consommer chez “Nike”, “Adidas”, “Panafrica”, “Jules & Jenn” ou “VEJA” par exemple. Ce sont des adeptes des chaussures conçus en cuir tanné de façon végétale, en cuir de poisson ou en plastique recyclé.

 

Les sous-vêtements :

Qu’importe notre âge, nous avons tous besoin de sous-vêtements tous les jours ! Ils font donc partie des produits les plus consommés au monde. Or, beaucoup d’entre eux ne sont pas non plus respectueux de l’environnement. En effet, ils sont faits de matières synthétiques et/ou de coton non bio. 

Les références en matière de sous-vêtements bio et écolo

Rassurons nous, il existe aussi des marques spécialisées dans les sous-vêtements bio et écologique comme “Organic Basics”, “Petrone”, “Slip Français”, “People tree” ou encore “Thinking MU”.

 

Pour conclure:

Bref, elle était peut être longue à venir mais la prise de conscience de l’industrie du textile concernant les enjeux environnementaux de la mode est déjà un grand pas vers le changement. Par ailleurs, à travers sa solution : la mode éco responsable et bio, elle nous démontre qu’il est tout à fait possible de consommer autrement le vêtement. Il ne nous reste plus qu’à choisir notre marque préférée pour s’habiller tendance mais bio et écolo au quotidien !